Avertir le modérateur

bêtise

  • COMPLIMENTS ASSASSINS

    226641221.jpg

    ...

    "Pour ce qui est de votre propre blog, il mérite incontestablement la palme du pathos lacrymogène. Soeur Teresa du Web...". Cette phrase a été écrite à mon adresse. Je n'ai bien sûr pas été blessée dans la mesure où être comparée à Soeur Teresa est un grand honneur que je ne mérite en aucun cas. Elle est surtout déshonorante pour Soeur Teresa ...

    La portée de cette phrase souligne les sommets atteints par la dé-complexion.

    Ainsi, le nom d'une femme et de son engagement pour les autres devient un quolibet injurieux. Un glissement léger dans l'échelle des valeurs ...

    Cette réflexion se voulait sans doute hilarante.

    Les pseudo-combats des nouveaux chevaliers du respect de la démocratie lâchent des effluves nauséabondes.  Sous prétexte de voler au secours des libertés et du droit fondamental d'une femme, ils piétinent le symbole même d'une autre de ces femmes dont la vie a été la défense et le secours "concret" aux autres.

    Soeur Teresa ne se faisait pas mousser sur un blog.

    Soeur Teresa, confrontée à la misère, à la détresse en vrai.

    Merdeux ...  Voilà le mot que je cherchais pour qualifier cette allégation.

    La liberté des autres rejoint étrangement les intérêts "des uns" à manipuler, à faire passer des messages "subliminaux" avec pour incidence la reprise du discours de stigmatisation justifiant la politique d'immigration du gouvernement.

    Pour la bonne cause ...

    Bien sûr.

    581254484.jpg

     

     

     

     

  • REVONS UN PEU

    Un saut dans notre passé rappelle notre état de primate. Une lente évolution se déroule pour constituer peu à peu des avancées considérables pour l’humanité.

    Les hommes ont consacré leur intelligence à peaufiner la survie de leur espèce et une destruction de plus en plus sophistiquée.

    Des études scientifiques affirment les risques encourus de voir la planète disparaître par la cause d’une pollution liée aux progrès et abus technologiques sur l’environnement.

    La planète ne partira pas en fumée.

    La croissance des êtres est aux prémices de son évolution.

    Dix pour cent environ de l’activité du cerveau humain serait au service du développement actuel de notre civilisation.

    Les Hommes seraient à un misérable quart de leur parcours.

    La vie d’aujourd’hui est trop proche de celles de nos ancêtres.

    La barbarie en témoigne.

    Les prochains millénaires conduiront lentement les Hommes vers de nouveaux acquis en pourcentage de leurs hémisphères cérébraux.

     

    Dans des millions d’années, un être parfait sortira de cet enfer.

     

    Rêvons un peu ...

     Et si ...

    L’intelligence était l’avenir de l’Homme ?  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu