Avertir le modérateur

CARRIE JONES

J'ai la chance (aussi pour les conversations téléphoniques et les soirées phénoménales), d'avoir une amie dont la vie est trépidante, sa personnalité est un savant mélange entre Carrie Bradshaw et Bridget Jones...

Son don particulier est de "se fourrer" dans des situations improbables ou apocalyptiques, au choix (généreuse sa nature, quand elle y va, elle y va).

Donc, Carrie Jones m'appelle ce soir, à minuit cinq exactement, (ça tombait bien, j'étais d'humeur râleuse).

Je plante le décor.

Elle est tombée amoureuse depuis peu (elle tombe souvent amoureuse sous peu) d'un bel hidalgo, sur un site de jeux en ligne, vu à la webcam depuis l'autre bout du monde, où il habite. Emballements intempestifs de part et d'autres (elle s'emballe toujours beaucoup). Dans la foulée (foulée importante pour cette course effrénée contre la montre), elle apprend qu'il vit avec une femme (là-bas) et qu'il a deux enfants (histoire d'amour en fin de parcours). Qu'importe, les amoureux sont épris et rendez-vous est pris, il viendra à Paris pour fêter le nouvel an avec sa dulcinée. Des projets de vie commune sont échafaudés sur une île au loin (n'est pas Carrie qui veut, ne rêve pas qui veut).

Le bellâtre arrive, comme prévu. Elle me raconte au téléphone, comme prévu aussi (eh oui, les filles). Je sens une légère déception poindre dans la voix de Carrie Jones alors qu'elle me décrit son amoureux. Nous en arrivons très vite au fou rire quand elle aborde l'intégralité du portrait du personnage pas du tout en phase avec ce qu'elle avait cru déceler.

Carrie Jones est par essence très gaffeuse comme fille, bien sûr, elle s'était empressée de confier à son élu, les clés, de son appartement (à notre grand dam, nous ses amis, mais allez convaincre une Carrie amoureuse, c'est peine perdue). Évidemment, quelques jours ont suffi pour qu'elle décide de se débarrasser, de l'intrus, accueilli à bras ouverts.

Carrie Jones est nulle dans l'exercice de la rupture (elle se lasse pourtant vite), "elle n'aime pas faire de la peine", donc elle complique à souhait (sans le vouloir et déclenche des drames sans précédent) et alimente ainsi de ses récits épiques (oui, épiques) nos soirées (tant mieux pour nous).

Bilan de la soirée et de son coup de fil, elle accompagne le gentil voyageur, à une soirée, au cours de laquelle, elle compte bien récupérer ses clés et rompre (beaucoup trop en une seule fois, je ferai une suite, je sens les complications arriver au galop).

Elle m'appelle donc à mi-soirée :

Ils étaient à peine arrivés sur le pas de la porte, que notre Carrie Jones (qui aime avoir une délicieuse haleine) demande à son prétendant, un chewing gum parfumé "aux îles", ramenés de son pays lointain. Elle machouillait goulûment (elle adore cet arôme) avant que la porte ne s'ouvre...

Patatrac, sa dent sur pivot reste planté dans la gomme (je vous laisse imaginer l'ampleur de notre fou rire commun à ce moment du récit), notre blonde (détail important) le dit à son homme, qui remet la dent (je vous passe mes "tu n'as pas fait ça" re-émaillés de nos fous rires à n'en plus finir).

Elle m'appelait donc en direct de la salle de bains (endroit de prédilection), c'est là où j'adore ma Carrie Jones, cette chute :

"Je croyais aller dans une soirée pourrie, c'est super bien ! Il y a plein de gens canons ! Et moi, je suis avec lui (elle rit), il me présente comme sa fiancée (ton dépité puis elle rit encore), je vais essayer d'avoir quelques numéros de téléphone..." Et là, elle a un doute et me demande : "Tu crois qu'il va bien le prendre" (principe de précaution élémentaire, elle est sensée le quitter), et moi, je réponds "Ça arrive tout le temps dans les soirées, c'est normal, on sympathise"...

Et nous rions ....

La vie de Carrie Jones,  fait oublier le reste quelques bons instants.

Je lui ai demandé l'autorisation d'écrire à la fin de notre échange téléphonique.

Ma Carrie Jones, je t'adore. Merci pour les rires.

Commentaires

  • Espoustouflante Carrie Jones :-D
    Curieux, je viens de laisser ma " couronne" ( c'est le jour...) dans un bonbon!!
    elle attend le dentiste dans une tasse à café...Blonde, je suis..
    Me fait penser à "Porcelaine" ( Bénabar)....
    Souhaitons le départ du bellâtre....au plus vite...au mieux...

  • J'adôre :-))

  • Ou "les aventures de coeur d'artichaut".

    Le prénom (fictif) de l'héroïne est bien trouvé si on le met en relation avec l'événement qui concerne une dent !

  • Génialissime de la vrai Chicken littérature!
    As-tu demandé à Carrie d'écrire un journal intime?ou peut-etre que tu pourrai le faire pour elle?
    Même si des histoires de ce type on peut en trouver des centaines en librairie, celui cartonnerait!
    Au plaisir de te lire.

  • Trop drôle !

    Oh ouiii merci la suite la suite !

  • Sarah

    Oui Bénabar en parle joliment, cette façon inconditionnelle de rêver et d'aimer est une richesse.

    Ma flote

    Etonnant que tu aimes... ;-))

    Off

    Je réalise seulement le lien du prénom :-D

    Bridget

    Merci... Et encore j'aurai aimé entrer dans quelques détails croustillants mais "il" ne doit pas se reconnaître, sait-on jamais ! ;-))

  • Alexou

    Tu connais Carrie ;-))

    Je serais tentée par quelques flash back mais je vais lui en parler avant de piller sa vie...Il y a de la matière effectivement pour quelques tomes :-D

  • Ravie de constater que ma life intéresse quelques personnes.... En effet, elle est plutôt mouvementée, parfois drôle mais parfois bien embarassante dans certaines situations que je reconnais répéter régulièrement à l'insu de mon plein gré..... à bientôt pour de nouvelles aventures soyez en sûrs !!!!!!

  • Ecrit par : agathe | dimanche, 06 janvier 2008 12:48


    Bridge et carie sont en bateau....

    La prochaine fois, Carrie s'enflammera pour un beau dentiste.

  • off

    Mais vous devez connaître Carrie ! Il y a eu un dentiste aussi (quoique pas mal "de corps" de métier sont représentés avec ces bonnes natures ;-))

    (Je plaisante Ma Carrie - pour les "corps de métier" mais rien qu'à l'évocation du dentiste, je suis sûre que tu ris encore).

  • Qui ne connaît pas carrie...et la douleur qu'elle occasionne dès qu'elle s'éveille. C'est la belle au bois dormant dans son palais charmant

  • off

    Elle occasionne peut être des douleurs avant qu'on ne lui en fasse subir (préventif et chatte échaudée craint l'eau froide ;-))

  • Site de jeux en ligne...

    mmmm

  • f

    Bagkammon, exactement. Carrie joue très bien.

    Donc non pas mmmm.

  • mmmmm, l'amour sur les sites de jeux en ligne, l'amour sur les sites d'enchères, l'amour sur les sites de conseils en investissement, l'amour sur les blogs politiques, l'amour sur les sites de cuisine...
    L'amour est partout...
    Direction :
    http://www.auto-moto.com/
    Parce qu'au backgammon, je suis assez médiocre...

  • f

    mmmm, que des sites excitants, quel programme ! A se rouler par terre, àse pâmer... ;-))

  • f
    je n'ai besoin de personne en 4X4 toyota, dring, dring....
    je ne reconnais plus personne en en berline bleue marine, dring, dring....

  • Sur le forum de Auto-moto, mon pseudo est Pescarolo.
    Veuillez rester mesuré dans l'érotisation de la pompe à injection, merci...
    http://www.imca-slotracing.com/images/Matra-Pescarolo.jpg

  • f
    Oulala, mais il m'a tojours été une épreuve de rester mesurée, tout mon souci est là.... Mais Carrie sait aussi être sage, d'ailleurs très calmée pour le moment...
    Erotisation ? Pompe à injection ? Mais qui me parle ?

  • encore un gars qu'a du piston...avec la bielle.

  • Tiens, il me semble reconnaître le style du garagiste... ;-))

  • "Auprès de ma bielle il fait bon fait bon dormir
    Auprès de ma bielle etc etc"

  • Comment pourrait-on appeler un Carrie Jones masculin ? J'en ai un dans mon entourage, adorablement incapable de "faire du mal en quittant", lui aussi... Et triste par là même, puisque condamné à attendre les ruptures qu'il ne sait pas provoquer...

  • Adrien

    Un homme ? ... Non, je plaisante ;-))

  • Hello...
    ya quelqu'un?

  • odm

    Là, ici ou là bas un peu partout au milieu de nulle part.

  • 'Soir Odm, 'soir chouchoute , ça souffle fort :

    Comme un Ouragan ... qui passait sur Agatheeee ;-)

    Le vent , ça rend fou ...

  • Alexou

    Oui, du coup, je suis un peu décoiffée ;-))

  • Hé Oh, tu vas reviendre quand au juste ? ;-]

  • Ma flote

    La tête dans les dossiers....Grosse période.
    Je suis là, je te lis toujours. Je ne te lâche pas soeur souris ;-))

  • Toi c'est les dossiers, moi c'est le guidon ;-)

  • Ma Flote

    Tu dois être prudente, mets un casque... ;-))

  • Salut ma p'tite Agathe adorée.
    Que de poésie et d'humour. Je me suis régalée et j'ai rit mais rit !
    Et j'ai bien reconnu là, notre chère Carrie nationale, fidèle à elle-même ! Si elle n'existait pas.... tu l'aurais inventée ?
    Gros bisou à toutes les deux et à très bientôt pour de nouvelles aventures. Maintenant que je vous connais, je ne vous lache plus!!
    Votre Shakira...

  • Merci ma shakira, je suis touchée ... Et à très bientôt...

  • chat qui rat ?
    matou qui sourit.

  • Ha Carrie ne sais plus du tout... Faut-il systématiquement être radicale dans un sens comme dans l'autre ? Est ce que nos peurs valent à ce point la peine ? Culpabilité raciale d'une personne tellement "autrement".... Je suis perdue dans les méandres de mes doutes... Soleil, mer, étoiles !!!! Où êtes vous, éléments naturels qui me remettent en phase ????
    C'était la noirceur de la Jones en direct du Blog d'Agathe the blues.
    Merci m'ag, 3 phrases et ça va mieux....
    Carrie.

  • Shakira qui a ri et non qui a rit (grosse faute de conjugaison!)...
    ...qui ne rit plus d'ailleurs mais qui médite sur les questions existentielles de Carrie Jones...

  • La méditation te va au teint Shakira...;-))

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu