Avertir le modérateur

TOUT DOIT DISPARAITRE

Un train d'enfer,

le train des réformes.

 

Les vraies passées inaperçues,

les fausses lancées pour les coups fourrés,

à la vitesse du TGV.

 

"Le temps du Président" en images arrêtées,

un ralenti,

des vacances.

 

Des silhouettes immobiles sur le quai.

Le TGV fonce...

Sur le système social.

 

La rupture,

avec le code du travail,

avec la protection sociale,

avec le droit à la dignité humaine.

 

Rompre très vite,

avec ces archaïsmes.

 

Prendre de vitesse,

Toujours plus.

Le mur du son.

Le mur du con.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Ils font en effet de plus en fort. V'là ti pas qu'ils se préparent à faire exploser les 35H !! Qui l'aurait cru, il y a de cela ne serait qu'une semaine ?! Toujours prendre de court et avancer le plus rapidement possible en réduisant par avance les marges de manoeuvres de leurs proies.

    Le "travailler plus" semble déjà loin. Seuls les patrons et les actionnaires peuvent se réjouir de cela. Ce sont les seuls qui profiteront des mesures. Pas les salariés, priés de bosser davantage avant de pouvoir toucher des heures sup pour arrondir des fins de mois de plus en plus en serrées. Et tout ceci sans que les contreparties obtenues par le patronat pour le passage aux 35H ne soient remises en cause comme cela devrait être le cas. Les avantages vont toujours aux mêmes, les inconvénients pour les autres.

    Cela me rappelle Villepin et ses "recalculés". Au moment même où la France prenait conscience d'une augmentation préoccupante du chômage des cadres, l'une des toutes premières mesures envisagées par le gouvernement a été de réduire la durée d'indemnisation.

    A l'époque cela avait fait grand bruit. Sera-ce le cas de la mesure annoncée aujourd'hui ? Rien n'est moins certain.

  • off

    Pas de bruit,...Immobiles sur le quai commes les vaches d'antan qui regardaient passer les trains...

  • Pas vraiment de surprise. Ecoutons le MEDEF pour savoir ce qui se passera.
    Les 35 heures, le SMIC, la durée de cotisations, l'assurance privée, la séparation par consentement mutuel (mouarf), le contart de travail, les fonctionnaires etc...
    Le reste n'est qu'une question de temps et de méthode.

    Ce qui est redoutable avec cette idéologie, c'est qu'elle ne crée rien. Elle détruit, annule, soustrait, coupe. Elle tend vers la "liberté". Pas vraiment de limite. Tandis que la gauche disons "socialiste" ne tend vers rien, elle se cherche une place sur la courbe. Il y a un mouvement logique très simple et il y a un positionnement politique bien plus compliqué.

    Voir ce pays comme tant d'autres poser son postérieur sur la même flêche que les autres, à l'heure où l'on se gargarise d'identité nationale, de spécificité, de "fierté", d'Histoire est, au minimum, une imposture.

  • Mais avec la menace sur les 35 heures, le PS va se trouver un petit positionnement automatique.

  • f

    "Le reste n'est qu'une question de temps et de méthode."

    Belle méthode : La vitesse annule le temps de réaction. Déjà trop tard.

  • Oui, sans doute, l'attaque contre les 35H et le "travailler plus" est pain béni pour le PS. Incapable de proposer une alternative globale à la droite, il en sera dispensé.

    Il lui suffira de tonner contre une mesure particulière qui aggrave encore davantage la fragilité des salariés face aux forces de l'argent.

    Cependant que le virus ultralibéral continue de couler dans les veines des dirigeants socialistes.

  • Dans le domaine social au moins Sarko n'avait pas menti, c'est bien la France de Jules Ferry qu'il nous a promis et qu'il tend à rejoindre. Jusqu'à 48 heures hebdomadaires. Bon il a exagéré, cette durée hebdomadaire n'a plus cours "que" depuis 1919. En revanche avec le travail du dimanche on se rapproche, c'était avant 1906. Là on vient de se prendre un siècle. Mais bon cela peut s'améliorer, car la directive européenne ouvre plus de portes vers le passé que nos média veulent bien le dire, avec une possibilité d'op-out individuel, en clair une négociation "1 salarié/patronat". Les 48 heures hebdomadaires sont une moyenne sur 4 mois. Les accords revisitables tous les ans. Quel temps de travail sera pris en compte ? le temps de travail actif ou le temps de garde ?

    Je pense que Manuel Valls, va bien trouver une argumentation appropriée pour voir en cela un signe de progrès, les tâches ménagères plus faciles qui dégagent du temps libre, les transports qui nous emmènent plus vite en vacances etc

    Et pour répondre à F nous sommes tous assis sur la fléche européenne et son dogme majoritaire de la concurrence et de la compétitivité à tout crin.

  • Cependant que le virus ultralibéral continue de couler dans les veines des dirigeants socialistes.

    Ecrit par : off | samedi, 29 décembre 2007 10:23

    La société en adéquation avec leurs besoins, ceux du MEDEF comme le rappelle f.
    Une rupture en profondeur avec l'héritage, le programme était clair, revisite et réappropriation de l'histoire.
    Le gouvernement légitime les réformes.

  • nef

    Trop d'assistanat, trop de protection sociale. La vieille Europe se débarrasse de ses oripeaux au profit du profit du progrès...

    Pour le nouveau monde, des outils préhistoriques, les massues sont ressorties.

  • L'électorat français est bien incompréhensible.

    Comme nous le chantonne si joliement Clara.

    Lorsque je vois Hollande, je bande, je bande,
    Lorsque je vois Sarkozy, je bande aussi,
    Lorsque je vois Bayrou, mon Dieu, je bande encore,
    Mais quand je vois Besancenot, alors je ne bande plus,
    La bandaison papa, cela ne s'explique pas.

    Comme nous l'aurait chanté Brassens

    Quand on est con, on est con.

  • pardon?

  • pardon?

    Ecrit par : odm | samedi, 29 décembre 2007 15:02

    sur l'air de Fernande.

    Oups j'allais laisser trainer dans mon pseudo des images déroutantes pour tes chastes yeux que je venais d'offrir en cadeau à Serval au Village.

  • Ecrit par : nef blonde en dentelle noire

    Humm,
    Me voila bien embêté.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu